Bonjour les êtres humains 🥰
Nous vivons tous une période très particulière, sans équivalent : certains disent
« je suis confinés c’est affreux », d’autres disent « j’en profite pour me reposer », d’autres disent « je suis en introspection ».

Bref chacun agit ou réagit en fonction de ses ressentis, de ses souffrances, de ses besoins.

Mais qu’en pensent nos animaux ?
Je leur ai posé la question :

Immédiatement, notre petite chatte Pinky arrive en courant et parle du bonheur d’être ensemble, de calme, de maturité dans le quotidien.

Je n’ai pas compris ce qu’elle voulait dire et elle m’a expliqué : l’organisation est plus logique, vous allez au soleil quand il y a du soleil, vous mangez quand vous avez faim, vous dormez à votre rythme …
Elle propose de profiter pleinement de ces instants pour se poser, écouter le retour des oiseaux et travailler à son rythme (lorsque c’est envisageable bien sûr) et aussi de ne rien faire pour écouter notre cœur et sa petite voix qui nous conseille calme, attention envers nous et ceux qui nous entourent.
Et Pinky enchaine avec un message pour tous les êtres humains : « C’est maintenant, ça y est, on peut faire autrement puisque vous êtes en train de le faire. Ben non ce n’est pas pour toujours mais il y a plein de trucs à retenir de ce que vous êtes en train d’apprendre.
Regarde ce canapé tendre, tu t’es assise combien de fois dedans ? » et elle éclate de rire (Pinky a beaucoup d’humour) … « Profite en pour changer tes habitudes » et elle éclate de rire à nouveau …
Je lui réponds : « Ok j’ai compris le message : tout ce que je vois chaque jour est différent si j’ouvre les yeux avec un regard nouveau et pourtant chaque objet est à la même place mais ils sont beaucoup plus beaux parce que je prends le temps de les regarder. »
« Oui c’est ça, il n’y a rien à perdre mais tout à gagner en acceptant le changement ! »

En l’écoutant, je me souviens que je parle souvent en stage de la zone de confort, si difficile d’en sortir car avant d’arriver dans une zone de magie, il y a une zone de turbulences, de paniques … d’adaptation …
Nos animaux nous aident, nous soutiennent, nous accompagnent en permanence …
Et nous proposent de revenir à un quotidien à tailles humaine.

Et Pinky ajoute :
« L’humain se sent tellement mieux dans un petit magasin, en sécurité que dans un grand où il se perd et perd ses repères … »
En s’exprimant ainsi, elle m’envoie une vive émotion, presque un désarroi, un sentiment d’impuissance.
Et elle continue : « Dans ce cas, il y a plus de sourires … c’est important les sourires !
Les humains aiment sourire mais pas à tout le monde, ils pensent que certains méritent leur sourire et d’autres pas : j’ai du mal à les suivre.
C’est quand même mieux de voir les choses comme elles sont et non comme on imagine qu’elles sont avec toutes ces pensées contradictoires : oh la la c’est infernal …
Moi je suis toujours optimiste parce que je sais que tout s’arrange toujours.
Il y a beaucoup d’espoir alors pourquoi ne pas y croire ?
Vous attendez un retour à la normale mais qu’est ce qui est normale ?
Vous n’êtes pas isolés puisque vous êtes avec vous » et elle éclate de rire à nouveau et ajoute :
« Utiliser votre intuition pour vous guider. Connectez-vous à nous les animaux. Regardez nous vivre et faites pareil » et elle éclate à nouveau de rire … »

Pinky s’absente quelques secondes et revient en me montrant des images avec plein de couleurs magnifiques et m’explique : « les êtres humains ont besoin de remettre de la couleur dans leur vie en inventant un nouveau quotidien : rien n’est perdu, tout est à créer en respectant la nature y compris ce qu’elle nous impose. Si elle impose certaines limites, c’est parce que la nature sait qu’au-delà on détruit alors réfléchissons ensemble pour le bien-être de tous et pas seulement de quelques-uns.

Voilà à travers Pinky, le message des animaux.

********************************************

Depuis toutes ces années où je les écoute, je ressens leurs messages qui sont toujours dans la solution et jamais dans le jugement. Ils nous aiment et c’est tout. ❤️

Il y a quelques mois, nous étions allés communiquer au large de Bandol avec des cétacés et en écoutant les messages de Pinky, certains messages des baleines et dauphins me sont revenus. Je vous propose de les relire :

🐋 1ère rencontre : très rapide :
Avec une femelle rorqual qui parle de migration … « Vite vite, je dois avancer, courir vite … j’ai faim. »
Pourquoi, tu me parles de ça ?
« Parce que courir tout le temps fait qu’on ne nous voit pas, qu’on ne se voit pas … c’est bien ce que vous faites les humains ?
Je veux juste vous dire que tout passe vite alors prenez le temps pour ne rien laisser passer d’important. »

🐋 2ème rencontre :
Avec un mâle rorqual qui se présente avec une énergie totalement différente : beaucoup de douceur, de tranquillité, de sérénité.
Il annonce directement : « attendez-moi je reviens » et il plonge devant nos yeux laissant en surface un vide totalement perceptible.
Quelques minutes plus tard, il réapparait en surface et enchaine :
« C’est important que vous aussi, vous respectiez vos rythmes : que vous dormiez assez pour voir l’avenir (c’est-à-dire le moment juste après). Pour ça, il faut être bien, serein donc respecter ses rythmes.
Regarde, je te montre combien respirer est important, chez nous c’est vital … mais chez les humains aussi : prenez le temps de respirer !
Je suis le roi des mers, d’une grande gentillesse.
La mer est un trésor où je me cache et puis j’ai des endroits où je cache plein de trucs au cas où.
J’ai parfois peur : pas pour moi mais pour mes enfants.
Il explique ensuite que les lois ne sont pas respectées et que c’est notre rôle de le dire, de passer les messages.
Je lui demande : « quel message ? »
« Vous devez parler de ce qu’il se passe dans les océans, c’est vital pour nous et pour vous. Nous avons du mal à trouver toute notre nourriture, elle se raréfie …
Je ne vous juge pas, je veux juste dire que c’est le moment de bouger, de changer votre relation avec nous, avec la mer que vous trouvez si jolie et qui l’est : en apparence ! »
Et il ajoute : « merci à toi de me voir, de me voir vraiment » … reprenons le souffle de vie et il repart avec un grand sourire.

🐋 3ème rencontre :
Avec un couple qui se présente très volontiers. Le mâle, plus extraverti, rigole facilement.
Je suis venue vous voir pour vous parler de l’harmonie du couple, du bonheur d’être à deux : si je pêche, je partage avec elle !
Elle est légère alors elle peut « voler » dans l’eau et j’aime la regarder.
Je veux vous parler d’Amour : réfléchissez à ce qu’est l’Amour et à ce que veut l’humanité en terme d’Amour … Quand les humains auront répondu en masse, et qu’ils auront dit ok pour vivre en harmonie dicté par l’Amour, on vous donnera la suite du chemin à suivre …
Ce que l’on vit sous l’eau, c’est ce que chaque être humain peut faire : s’extraire du monde extérieur pour aller à sa rencontre (à la rencontre de lui-même).
Et quand on remonte pour respirer, on voit à nouveau le soleil et la vie telle qu’elle est : belle, appétissante et enthousiasmante.
Vous êtes aussi des animaux, ne l’oubliez pas !

🐬 Rencontre avec les dauphins :
Ils arrivent avec une énergie familiale, joyeuse et anxieuse à la fois.
Une femelle se détache du groupe et parle du bonheur d’être ensemble.
« On s’organise parce que ce n’est pas toujours facile de trouver à manger, on est obligé d’utiliser de nouvelles stratégies et on y arrive : alors ce qui est possible pour nous, l’est aussi pour vous : adaptez-vous au changement et soyez à nouveau heureux.
Se plaindre, ne sert à rien mais s’adapter oui.
Je vous aime, on vous aime beaucoup plus que vous ne pouvez l’imaginer. »

********************************************

Et maintenant le petit mot de l’humaine que je suis :
« Je vous souhaite de bien prendre soin de vous et de vos proches.
Renforcez votre immunité par un bon sommeil, des câlins à vos animaux, une alimentation saine, des huiles essentielles (attention, les huiles essentielles sont dangereuses pour les chats), et en cultivant la zen attitude et la joie et n’oubliez pas que les animaux ont aussi beaucoup d’humour.
Tous ensemble, on peut y arriver. Comment ? Je vous raconte à nouveau cette légende chère à mon cœur :

« Un jour, il y eut un immense incendie de forêt. Tous les animaux, terrifiés, atterrés, observaient, impuissants, le désastre. Seul le petit colibri s’activait, allant chercher quelques gouttes avec son bec pour les jeter sur le feu. Après un moment, le tatou, agacé par cette agitation dérisoire, lui dit : Colibri ! Tu n’es pas fou ? Ce n’est pas avec ces gouttes d’eau que tu vas éteindre le feu ! Et le colibri lui répondit : je le sais, mais, moi, je fais ma part. »

A très très bientôt les colibris … oui nous sommes tous des colibris. 🙏

De cœur à cœur ❤️🧡💛💚💙💜

Shaina