Communications avec des animaux sauvages

Bienvenue sur cette page où vous découvrirez la profondeur des messages des animaux sauvages <3 <3 <3
Ces animaux sont qualifiés “sauvages” parce qu’ils n’ont pas d’humains, mais ils n’ont rien de sauvage …

          – 11 Mai 2020 –

Première balade de déconfinement … l’aventure reprend avec une rencontre inattendue … magique …
Ils m’ont expliqué qu’ils aimaient leur vie, qu’ils aimaient les humains … Seulement certains leurs font peur mais qu’ils dépassent leurs peurs : “on vous propose de faire pareil … Ne redémarrez pas trop vite pour nous et pour vous. On vous aime” 🥰

 

          – 23 Août 2019 –

 Messages des Êtres de la mer lors de la journée de supervision en mer Méditerranée

Nous avons organisé une journée spéciale avec des stagiaires de la communication animale pour aller communiquer avec les baleines et les dauphins, en mer méditerrannée, au large de Bandol (83).
Une chouette expérience que vous pouvez revivre à travers cette vidéo et les messages reçus de ces mammifères marins 💙

🐋 Le rorqual commun :  : Le rorqual commun (Balaenoptera physalus) est une espèce de cétacé de la famille des Balaenopteridae. Après la baleine bleue, et avec une longueur d’environ 20 mètres, c’est le deuxième plus grand animal vivant sur la planète et le plus bruyant des mammifères marins.

1ère rencontre – très rapide :
Avec une femelle qui parle de migration … « Vite vite, je dois avancer, courir vite … j’ai faim. »
Pourquoi, tu me parles de ça ? « Parce que courir tout le temps fait qu’on ne nous voit pas, qu’on ne se voit pas … c’est bien ce que vous faites les humains ?
Je veux juste vous dire que tout passe vite alors prenez le temps pour ne rien laisser passer d’important. »

2ème rencontre :
Avec un mâle qui se présente avec une énergie totalement différente : beaucoup de douceur, de tranquillité, de sérénité.
Il annonce directement : « attendez-moi je reviens » et il plonge devant nos yeux laissant en surface un vide totalement perceptible.
Quelques minutes plus tard, il réapparait en surface et enchaine : « C’est important que vous aussi, vous respectiez vos rythmes : que vous dormiez assez pour voir l’avenir (c’est-à-dire le moment juste après). Pour ça, il faut être bien, serein donc respecter ses rythmes. Regarde, je te montre combien respirer est important, chez nous c’est vital … mais chez les humains aussi : prenez le temps de respirer !
Je suis le roi des mers, d’une grande gentillesse.
La mer est un trésor où je me cache et puis j’ai des endroits où je cache plein de trucs au cas où.
J’ai parfois peur : pas pour moi mais pour mes enfants.
Il explique ensuite que les lois ne sont pas respectées et que c’est notre rôle de le dire, de passer les messages. Je lui demande : « quel message ? »
« Vous devez parler de ce qu’il se passe dans les océans, c’est vital pour nous et pour vous. Nous avons du mal à trouver toute notre nourriture, elle se raréfie …
Je ne vous juge pas, je veux juste dire que c’est le moment de bouger, de changer votre relation avec nous, avec la mer que vous trouvez si jolie et qui l’est : en apparence ! »
Et il ajoute : « merci à toi de me voir, de me voir vraiment » … reprenons le souffle de vie et il repart avec un grand sourire.

3ème rencontre :
Avec un couple qui se présente très volontiers. Le mâle, plus extraverti, rigole facilement.
Je suis venue vous voir pour vous parler de l’harmonie du couple, du bonheur d’être à deux : si je pêche, je partage avec elle ! 
Elle est légère alors elle peut « voler » dans l’eau et j’aime la regarder.
Je veux vous parler d’Amour : réfléchissez à ce qu’est l’Amour et à ce que veut l’humanité en terme d’Amour … Quand les humains auront répondu en masse, et qu’ils auront dit ok pour vivre en harmonie dicté par l’Amour, on vous donnera la suite du chemin à suivre …
Ce que l’on vit sous l’eau, c’est ce que chaque être humain peut faire : s’extraire du monde extérieur pour aller à sa rencontre (à la rencontre de lui-même).
Et quand on remonte pour respirer, on voit à nouveau le soleil et la vie telle qu’elle est : belle, appétissante et enthousiasmante.
Vous êtes aussi des animaux, ne l’oubliez pas !
 

🐬 Les Dauphins : Arrivent avec une énergie familiale, joyeuse et anxieuse à la fois.
Une femelle se détache du groupe et parle du bonheur d’être ensemble.
« On s’organise parce que ce n’est pas toujours facile de trouver à manger, on est obligé d’utiliser de nouvelles stratégies et on y arrive : alors ce qui est possible pour nous, l’est aussi pour vous : adaptez-vous au changement et soyez à nouveau heureux.
Se plaindre, ne sert à rien mais s’adapter oui.
Je vous aime, on vous aime beaucoup plus que vous ne pouvez l’imaginer. »
 

          – 24 Juin 2019 –

 Messages des Êtres de la mer lors de la journée de supervision à Biarritz

🐋 Les Baleines : Elles arrivent, majestueuses, un peu comme dans un dessin animé, puis en réalité, en cachalot : « j’aime les humains mais ils ne nous comprennent pas encore totalement… Ils ont besoin de temps mais eux disent qu’ils n’en n’ont pas assez … Alors on est obligé de les bousculer un peu, de faire des trucs sensationnels comme faire déborder la mer, les rivières pour les choquer… et quand ils commenceront à être embêtés, très embêtés, et bien là ils vont agir. On a compris ça : que l’on doit choquer pour que les humains comprennent tout ! »
Le cachalot s’éloigne et c’est un autre cachalot qui arrive avec son bébé : « On s’occupe de lui et après c’est lui qu’on écoute. On lui laisse la place pour qu’il puisse créer sa vie à son tour et ainsi de suite… Ce sont des cycles où les jeunes enseignent. Tous ne le veulent pas bien sûr mais chaque être à quelque chose à faire. » 
Le cachalot plonge, m’éclabousse : en se laissant rouler dans l’eau, sans but précis. « Sans but précis, on arrive là où on doit être. Ça c’est un de mes enfants qui l’explique aujourd’hui : il le savait dès sa naissance… Moi à ma naissance, je savais déjà d’autres choses mais ça, c’est lui qui me l’a appris. 
« Nous nous enseignons tous alors écoutons nous… Nous tuer ne sert à rien sauf à faire que des humains s’aiment plus fort parce qu’ils se réunissent pour arrêter qu’on nous tue… Vous voyez que ça sert à quelque chose alors hein ?
Nous nous donnons l’exemple : ne restez pas seul, jamais … personne n’est fait pour être seul, ni vivre seul !
Je vous aime tous »
 

 

🐬 Les Dauphins : Aujourd’hui nous avons remarqués que beaucoup de gens parlent de nous mais plus de la même manière. On pense que de plus en plus d’humains ont compris ce qui se passent mais se sentent impuissants. Ils ont besoin d’aide pour comprendre, qu’on leur explique que ce n’est pas la fin du monde mais la fin d’un monde. Nous ne sommes pas là pour vous faire la morale ! Ça ne sert à rien. Nous sommes là pour vous ouvrir le cœur, pour vous apporter toute la joie, vous apprendre ou vous réapprendre à jouer, à être libre.
On n’a pas besoin de plus que ça …
Restez connecter avec nous, tout le temps et vous comprendrez le monde à travers nos yeux (de manière juste et sans dramatiser). 
Et ils finissent par un message personnel : « Continue de parler de nous, de dire qui on est vraiment et arrête de croire que tout le monde le sait déjà, tu dois l’écrire, le dire. Merci »

🌍🙏💖

 

          – 12 Décembre 2016 –

 Messages des Êtres de la mer lors de la journée de supervision au Cap d’Ail

Les Baleines : « Réveillez-vous les Humains, c’est l’heure… Expérimentez l’amour… Respectez la Terre, nous sommes tous dans la même communauté, il est important de développer l’entraide. »
Puis elles nous ont envoyé beaucoup d’Amour et s’inquiètent du devenir de l’Humain … elles ne se préoccupent pas d’elles mais de l’Humanité.
« Continuez à sensibiliser les humains pour la cause animale, merci de venir nous parler <3 »
 

Les Dauphins , eux sont arrivés très joyeux comme dans un ballet avec beaucoup de respect et d’attention : « J’aimerais vous voir plus souvent …pour jouer, chanter et être dans la joie … »
Ils nous ont transmis le message de ne pas s’inquiéter pour la Planète. « Arrêtez de vous prendre pour des adultes, amusez vous comme des enfants ! »
Et puis ils sont repartis en nous envoyant beaucoup d’amour ++++ et de légèreté .

Voici un bref résumé de nos communications !

De coeur à coeur <3

 

          – 22 – 23 – 24 – 25 Août 2017 –

 Voyage aux Açores

Pour un rdv avec les dauphins sauvages 1ère journée.

Et déjà un 1er message de ces anges marins qui s’adressent aux humains :

“Votre liberté ne doit pas dépendre des autres !!! (c’est à ce moment , que notre accompagnatrice nous explique que les dauphins ont une attitude inhabituelle : très rapides et partent dans tous les sens) … et ils enchaînent : vous prenez trop de décisions en fonction de ce Que les autres humains pensent et cela, altère vos décisions. Vous vous dispersez… Prenez encore une fois exemple sur nous : nous vivons tous ensemble en toute autonomie.”

 

 2ème jour au pays de mes rêves :

“Ce matin, nage avec les grands dauphins qui ont transmis un message de douceur, empathie, … montre le chemin du cocooning, de la lenteur douce … et c’est à ce moment là que se présente une tortue rouge d’un mètre de diamètre … Elle est posée sur l’eau, tranquille puis plonge tout en douceur … Je surprends alors 2 grands dauphins en plein hug … oui oui dans les nageoires l’un de l’autre … Et ce sont les dauphins Risso qui se présentent : plus lourd dans l’eau, toujours en douceur avec un message concernent le profondeur de nos sentiments d’humain : la profondeur d’être … tout simplement, d’aller chercher encore plus profondément nos ressentis … Oui oui moi aussi je suis surprise de leur message puis enthousiasmée 😀 Ils sont majestueux, sans bec … tout en longueur. C’est leur délicatesse qui me touche le plus, leur lenteur et leur beauté. Et ensuite, dans une explosion de joie et de jeu, ce sont les bébés dauphins tachetés qui arrivent : sautent, virevoltent … Oui ils sont seuls ici alors que leurs parents sont dans l’océan tropical. Ils vont si vite … Impossible de les suivre … Et cet après-midi, rencontre étonnante avec une raie manta de 3 mètres de diamètre : arrêt sur image d’émerveillement (pour moi) et elle m’envoie papoter ailleurs : je suis bien tranquille et c’est tout !!! Puis rencontres magiques, spectaculaires avec les cachalots de 16 mètres de long … et je ne sais plus combien de tonnes … Le jet sur le dos puis le corps qui se dévoile de plus en plus et apparaît tellement grand, immense, surréaliste … et là d’un coup, la queue en l’air (comme dans les films, c’est si beau), ils plongent de 4 mètre par seconde. Bouche bée, j’ai oublié de les filmer …

 

         

LA SUITE DE MES AVENTURES 🐳🐋🐬 JOUR 3

“C’est sous la pluie que nous sommes partis ce matin avec pull et k-way 😉 … 30 min plus tard, c’est 27 degrés sous le soleil … C’est une particularité des Açores : les 4 saisons en quelques heures 😉 Rapidement, nous sommes accueillis par 10, 20, 30, 40, 50 … dauphins tachetés sautant dans tous les sens au milieu des oiseaux totalement excités. Magie, émerveillement … Pas de mots, juste des frissons, des sensations, des larmes de bonheur devant ce spectacle … Puis c’est le jeu avec l’un d’entre eux qui avance à l’avant du bateau à toute vitesse, part, revient, me touche la main de sa nageoire dorsale … Il m’a suivi pendant des heures, je l’ai prénommé Alfred 😉 Pourquoi ? Aucune idée. C’est une chevauchée fantastique qui commence : eux sous l’eau (dont Alfred) et moi au dessus à l’avant du bateau : on joue, on s’amuse, on se connecte et c’est un message de joie, de jeu, de simplicité, d’harmonie et ils enchaînent : regardez nous, regardez comme c’est facile d’être bien !!! Signé : les dauphins tachetés.

Puis c’est la 1ère plongée du jour : calme et tranquille … 2ème plongée : idem et 3ème plongée : au milieu d’eux, éparpillés à tous les niveaux de l’océan : il y a des dauphins partout autour de moi … en dessous, au dessus, à coté … partout !!! Ils se tournent, se détendent, se frottent … puis l’un d’entre eux, très décidé, s’avance vers moi et de son bec, me touche le nez : je prends ça pour un bisou, oui oui 1 bisou remplis de mes larmes sous marine … ça reste salé 😉 En écrivant ces mots, je suis encore totalement sous le charme, entre terre et mer … Une seule envie : y retourner 

Et cet après-midi, expédition à la découverte des baleines et là une chance inouïe : une rencontre rare avec des baleines à bec de 6m de long. Habituellement, elles ne s’approchent pas des bateaux … sauf aujourd’hui : elles sont 3 à quelques mètres avec un message simple pour les humains : avancez sans vous poser autant de questions … vos questions vous freinent, vous empêchent de prendre des décisions … laissez vous aller, suivez nous tout droit … sans détour, c’est tellement plus simple … Puis elles ont plongé dans le fond de l’océan … Et ensuite, nous rencontrons 3 cachalots gigantesques venus respirer en surface quelques minutes avant de replonger 40/50 minutes … Ils remontent à tour de rôle puis repartent d’un jolie au revoir de la queue sans message particulier aujourd’hui … juste un passage furtif, élégant.

         

La suite de mes AVENTURES JOUR 4 :🐳🐋🐬

“Le rythme soutenu, l’activité physique intense … C’est fatiguée que je monte sur le Zodiac ce matin … une fatigue au rythme de la nature puisque ce matin sur l’océan tout est calme, endormi … plénitude totale qui mène naturellement à un état méditatif. C’est à ce rythme que le skipper nous indique que Marcello, de la vigie a repéré une baleine rorqual boréal … nous allons à sa rencontre mais rien … puis rien … puis un léger jet d’eau (rien à voir avec le jet du cachalot) suivi d’une masse gigantesque qui s’offre à nous : 16 mètres de long : une masse énorme qui avance et plonge quelques secondes après … nous scrutons l’horizon pour la voir à nouveau et de plus en plus près … espérant réussir à la filmer … C’est incroyable, à quelques mètres de nous … ce mammifère des mers gigantesques qui parle de temps de pause, que les temps de pause sont nécessaires dans la vie des humains (j’adore 😉 ) … La baleine rorqual boréal est le troisième plus grand rorqual au monde. Ces baleines atteignent une longueur de vingt mètres et un poids de quarante-cinq tonnes et nous parle tranquillement que l’humain a besoin de se poser 😉 Oui, c’est un message destiné à nous les humains qui courrons partout … tout le temps 😀 C’est cela l’observation et la transcription par télépathie … En retour, je la remercie tout simplement et elle plonge profondément.

Puis, nous reprenons notre navigation pour rejoindre les dauphins tachetés et leur ballet époustouflant de sauts, de jeux, de plaisir d’être ensemble … Ils sont de plus en plus nombreux : oui ce sont des centaines de dauphins qui s’éclatent autour de nous : certains sautent jusqu’à 3 mètres de haut, ils voltigent à tel point que l’un d’entre eux, énorme, a bien failli s’échouer sur notre zodiac. Puis je retrouve Alfred qui indique, à nouveau, que le chemin le plus court n’est pas toujours celui que l’on croit 😉 que la vie est belle … Puis il s’éloigne, se retourne, revient, tourne, vire    avec ses messages d’Amour   

Au milieu d’eux, un cadeau, oui encore un : un dauphin albinos (très rare), se distingue au milieu de tout les autres dauphins gris et me parle du coté sacré de la vie, de partager entre humains et c’est exactement ce que nous vivons avec les humains présents sur le bateau avec nous : une harmonie, de la bienveillance et des rires  Merci.