Un communicateur animalier n’est pas un interprète de ce qu’il voit ou de ce qu’il imagine de l’animal … En tant que professionnelle, je dois traduire fidèlement ce que l’animal me dit sans y ajouter de : « je pense que … » ou encore « je crois qu’il veut dire que … » La communication avec un animal dure au minimum 1h et nécessite d’écouter tout ce que l’animal a besoin d’exprimer spontanément avant de lui poser des questions. De lui offrir un espace de liberté pour s’exprimer sans contrainte, sans pression. Il arrive souvent que l’animal aborde dans cette première partie des sujets qui tiennent à cœur à son ou ses humains et réponde même à des questions que je ne lui ai pas encore posé. Cette loyauté dans la traduction et la profondeur de ce que dit l’animal me tient à cœur : elle lui permet de continuer à vivre en confiance, d’évoluer et de grandir ensemble patte dans la main 🐾💕